Partie I : L’interaction entre l’homme et la technique

L’enregistrement musical comme expérience de sensibilité individuelle répétée

Bien qu’Edison ait été le premier à faire un enregistrement sonore en 1877 grâce à sa création : le sonographe, en réalité, le premier enregistrement sonore conservé date de 1860 : au clair de la lune

https://www.anecdote-du-jour.com/le-premier-enregistrement-de-voix-au-monde-date-de-1860/

Ce qui était par essence délimité dans un espace-temps restreint devient reproductible potentiellement à l’infini, l’instant présent se projette dans le futur, sa matérialité devient sensible. Depuis ce moment, notre manière d’écouter de la musique a beaucoup changé et évolué. Néanmoins, cette technologie a influencé la manière dont on interagit avec notre environnement social et privé. 

Notre écoute de la musique est devenue une sorte d’identité sociale. On se reconnaît entre personne qui écoute le même style de musique. La musique est réellement devenue un identifieur. À la question « qu’est ce que tu écoutes comme genre de musique ? », la réponse donnera des indications à la personne posant la question sur l’identité de la personne concernée. D’ailleurs, le genre d’endroit que l’on fréquente en termes de divertissement sont souvent en adéquation avec le genre de musique que l’on écoute. Si la musique nous plaît, l’ambiance s’en voit meilleure, et nous donne envie d’y revenir. 

Il en va de même pour les radios dites musicales qui soient s’attardent sur un genre principal de musique (Mouv’ : hip-hop et rap) ou sur une époque en particulier (Nostalgie : années 70, 80 et 90). Elles aussi ciblent un certain public qui va s’identifier a ces musiques.

https://www.dailymotion.com/video/x156jb9 #tab_embed

La musique n’est plus écoutée seulement dans un but de divertissement. Beaucoup de personnes écoutent de la musique, ou du moins des enregistrements sonores à des fins thérapeutiques. Certains écoutent des chants de baleine pour dormir plus facilement. Quand vous vous faites masser ou recevez quelconque soin dans un établissement, la musique est toujours « relaxante » et « douce ». Nous n’écoutons pas seulement la musique avec nos oreilles, mais avec notre corps tout entier. Ce dernier peut s’adapter à l’atmosphère de la musique à un point ou la musique peut nous pousser encore plus à nous relaxer ou même à dormir. De plus, depuis quelques années la musicothérapie est devenue populaire. Celle-ci consiste à utiliser la musique comme moyen de soigner, d’aider une personne qui pourrait avoir des troubles. La musicothérapie aurait plusieurs bienfaits tels que la réduction de l’anxiété, l’amélioration de l’humeur et du sommeil. Celle-ci peut aussi contribuer au soulagement de la douleur ainsi qu’au meilleur développement de l’enfant. 

Dans cette idée, l’ASMR, Autonomous Sensory Meridian Response, entre aussi en jeu. L’ASMR est ce que l’on peut ressentir en regardant des vidéos présentant des stimulations visuelles, mais surtout auditives qui va déclencher des frissons, des picotements au niveau du crane et qui peuvent s’étendre. Certaines personnes parlent d’orgasmes cérébraux bien que ces manifestations n’aient rien de sexuel. Ces vidéos devenus très populaires sur les réseaux sociaux tels que YouTube et Instagram, mélangeant stimulations auditives 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=12&v=Mx6CXY4lBlM

Cependant ce phénomène popularisé en 2010 a des effets variables selon les personnes et tout le monde n’est pas forcement réceptif à ce genre de stimuli.

Sources
http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/musicotherapeute.html
https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=musicotherapie_th
http://www.topito.com/top-video-asmr-picotement-relaxation )

L’indépendance de la technologie ou l’intelligence interactive, peut-on promettre un avenir accompagné d’assistants technologiques interactifs ? 

Nous sommes face à un présent où beaucoup de gens sont dotés d’un ou d’une assistant. e vocal. e, toujours à porté de main. Dans un téléphone ou dans une enceinte, l’idée est la même : vous aider dans des tâches du quotidien, vous facilitez l’accès a tout type d’information. Bien que Google Assistant rentre dans cette case, attardons-nous plutôt sur Siri et Alexa. 

https://eu.usatoday.com/story/tech/talkingtech/2019/04/01/google-assistant-alexa-siri-which-best-finding-music-want/3310176002/

Siri est un assistant vocal personnel qui se trouve sur la quasi-totalité des produits Apple. Siri a été crée dans le but de permettre une meilleure et plus fluide interaction entre vous et votre appareil Apple. De plus, depuis sa première apparition en 2011, Siri a eu le temps d’évoluer et de s’améliorer. Et avec cette évolution, notre comportement s’est vu changé. Combien de personnes n’écrivent plus leurs messages, mais les dictent à Siri ? Siri a altéré notre manière de rechercher les choses sur internet. Cependant, Siri a ses limites. Bien qu’il reste un assistant vocal doté d’une intelligence artificielle poussée, son utilisation ne fonctionnant qu’avec une gamme de produits restreints (Iphone, Ipad, AppleWatch, iMac) lui confère de moindres possibilités d’exploitation en termes de technologie interactive. 

Si on creuse un peu plus, et qu’on veut adopter un assistant vocal qui fait plus qu’organiser et potentiellement gérer notre quotidien via un appareil type mobile, on trouve Alexa. 

Alexa est à Amazon ce que Siri est à Apple. Néanmoins, Alexa semble un peu plus poussée en termes de communication et d’apprentissage. Pour utiliser Alexa il faut cependant un appareil Amazon par exemple Echo, Echo dot ou encore Echo Show. D’autres appareils sont aussi compatibles avec Alexa ce qui permet une certaine flexibilité dans la consommation d’un assistant vocale. On peut l’avoir sous couvert d’enceinte, de télé et même de réfrigérateur (réfrigérateur InstaView de LG). Alexa s’adapte également à différents systèmes de domotique. En dehors de pouvoir gérer un emploi du temps et diverses notifications, la particularité d’Alexa c’est que quiconque affublé de ces produits peut dans une certaine mesure, se dédouaner de certaines taches du quotidien et les reléguer à Alexa, l’assistante. Alexa peut désormais préparer des routines. Par l’exemple, vous pouvez la paramétrer d’une certaine façon à ce que lorsque vous dites « bonne nuit Alexa », celle-ci éteint les lumières, verrouille la porte d’entrée, programme la sonnerie du réveil ainsi que la machine à café afin qu’elle se mette en marche à un moment précis. 

Tout ceci nous conditionne, petit à petit, à une certaine déresponsabilisation, et change foncièrement nos comportements sociaux et privés. Sommes-nous promus à un futur technologique en toute réactivité avec nous, un futur où les produits seront tellement connectés entre eux qu’il ne faudrait que quelques paramétrages pour installer une routine de vie organisée et conduite par des appareils électroniques ? Malgré tout, ces progrès technologique telle qu’Alexa nous permettent une multitude de moyens de nous connecter au monde, ce qui s’exprime le plus clairement dans internet.

Laissez internet vous aider !

Sources
https://www.pocket-lint.com/apps/news/apple/112346-what-is-siri-apple-s-personal-voice-assistant-explained
https://www.digitaltrends.com/home/what-is-amazons-alexa-and-what-can-it-do/
https://www.quora.com/What-exactly-is-Jarvis-in-Iron-Man-How-does-it-work
https://www.quora.com/Is-Jarvis-in-Iron-Man-possible-with-current-technology
https://ironman.fandom.com/wiki/J.A.R.V.I.S.
https://www.wikihow.com/Create-a-JARVIS-Like-AI-Assistant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s